JARIT (Espagne)

Buts, objectifs et mission

Jarit (ami en wolof) est une association à but non lucratif créée en 1996 et basée à Ruzafa, un quartier multiculturel de Valence qui compte un grand nombre d'immigrés.

La mission de l'organisation est de sensibiliser les citoyens en promouvant les valeurs interculturelles et en encourageant la solidarité, le respect et la coexistence pacifique entre différentes cultures. En outre, il favorise la citoyenneté mondiale et active par la participation sociale, l’éducation au développement et le développement communautaire, et en s’efforçant de créer une synergie entre les pays du Sud et du Nord.

Jarit est une association «mixte» où immigrés et populations locales travaillent main dans la main pour éliminer la discrimination, le racisme et transformer une société multiculturelle en une société interculturelle.

Il représente une valeur ajoutée et un modèle organisationnel novateur d’intervention intégrative, valorisé comme bonne pratique au sein de l’organisation elle-même.

Jarit fait partie de divers réseaux et plateformes (comme le réseau européen de la Fondation Anna Lindh, le Forum alternatif sur l'immigration, la plateforme pour Ruzafa, Ruzafaart, Ruzafa Conviu, coordinateur de la communauté valencienne des organisations non gouvernementales pour le développement, etc.) et participe à diverses campagnes pour les Droits Humains. L'organisation coopère également avec d'autres associations d'immigrés telles que des organisations boliviennes, équatoriennes, uruguayennes, argentines, chinoises, pakistanaises, marocaines, algériennes et sénégalaises.

Jarit développe également ses projets grâce au soutien des volontaires locaux (de tout âge) et des jeunes étrangers, des stagiaires et des volontaires, issus de différents programmes, tels que Leonardo, European Voluntary Service, Eurodyssee, etc.).

En 2011, Jarit a été officiellement reconnue organisation d'intérêt public par le ministère de l'Intérieur espagnol.

Principaux domaines d'activités et de projets 

Action sociale: il s'agit d'un programme d'assistance par lequel l'équipe de Jarit fournit aux immigrants et aux personnes dans le besoin plusieurs services, tels que des cours de langue (castillan et valencien), des cours d'informatique, soutien à l'intégration sur le marché du travail, la médiation interculturelle, le conseil juridique en matière d'immigration (permis de séjour et assistance médicale). En outre, l’organisation est responsable de la gestion du centre d’aide aux jeunes immigrants du Centre municipal de la jeunesse de Valence.
Education pour le développement: les projets visent à promouvoir le respect et l'appréciation de la diversité culturelle et à favoriser une coexistence interculturelle à travers des outils de l'éducation non formelle et informelle, tels que des formations, des activités de sensibilisation (activités périscolaires dans les écoles primaires et secondaires), cours en ligne et festival de musique Mestiza.
Développement communautaire: Participation sociale dans les lieux à fort taux d’immigration par le biais de plateformes et de réseaux qui développent différents types d’activités (art, droits interculturels, droits sociaux, etc). Jarit organise également différents événements tels que Journées interculturelles et le Carnaval de Ruzafa et gère un espace ouvert interculturel (Jarité) où se déroulent différentes activités, telles que des concerts, des dîners, des formations, des ciné-forum, etc.
Coopération internationale et co-développement : voyages de tourisme responsable, chantiers de sensibilisation, projets de coopération internationale (projets de développement et de co-développement au Maroc, en Algérie, au Sénégal, dans les camps sahraouis, etc.) axés sur la participation sociale des femmes et des jeunes.

Bonne pratique concernant l'inclusion des migrants

Pour de nombreux immigrants, le bénévolat, qui consiste à aider les autres, est devenu non seulement un sentiment altruiste, mais aussi une occasion de rejoindre l’équipe technique de Jarit, certains d’entre eux étant embauchés par la suite. Pour atteindre cet objectif, certains ont intégré l'association en donnant des cours de langues, d’autres en demandant un service, par exemple des conseils juridiques et une formation dans le domaine de l’action sociale. Jarit est composé d'une équipe multiculturelle. Récemment, des Marocains et des Sénégalais ont travaillé sur divers projets. Deux immigrants du Sénégal ont également reçu des bourses pour des échanges universitaires. L'un d'eux termine son doctorat à l'Université de Valence et l'autre coordonne actuellement une ONG. Dans le cadre des projets de développement communautaire, a été organisé le festival Arte Migrante : un outil participatif permettant d’intégrer les migrants dans un projet tel que le Carnaval de Russafa ou "A Les Balconades". Il s'agit d'un festival multidisciplinaire basé sur l'enrichissement mutuel à travers la collaboration et l'échange d'identité culturelle entre des personnes de différents horizons. Ces projets travaillent pour la cohésion sociale à travers l'interculturalité. Actuellement, la personne qui coordonne le domaine de la coopération au développement est d'origine africaine; le coordinateur de ce projet vient également du Sénégal.

Contact persons

Lucia Andreu Ferrer

voluntariado@jarit.org

Facebook: https://www.facebook.com/asoc.jarit/

Twitter: https://twitter.com/jarit_ac?lang=gl

Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=zXGylCN9MLo

Russafa Carnaval website: http://russafaculturaviva.org/es/carnaval-russafa-2017/

Jarit website: http://www.jarit.org/

Quelques données sur la migration

Spain