Approche comparative sur les migrations

Quelques données sur les migrations

Lorsqu'il s'agit de migration, l'Europe a généralement le sentiment d'être « envahie », développant des craintes, de l'ignorance et des obstacles pour que les migrants soient inclus dans les pays d'accueil.

Mais quels sont les faits réels ?

Jetons un coup d'œil à quelques données sur la migration (2017)

En Guadeloupe (France), en Espagne, en Suède, en Toscane et en Sicile (Italie).

(Cliquez sur les images pour agrandir)

Guadeloupe

Sweden

*Updated context (Sweden - Mai 2019)

Entrance
En mai 2019, le gouvernement suédois a proposé de prolonger la loi temporaire de deux ans, soit jusqu'au 19 juillet 2021. Quelques modifications mineures seront apportées, mais la raison de cette loi est toujours de limiter la possibilité d'obtenir l'asile et résidence en Suède.

Éducation
En juillet 2018, la Suède a mis en œuvre une nouvelle loi permettant aux jeunes migrants de demander la résidence en Suède s'ils font partie du système scolaire. Cela signifie que certains migrants qui étaient supposés quitter la Suède peuvent rester temporairement dans le pays.

Spain

Sicily Italy

Tuscany

En savoir plus